Caractéristiques des jambons espagnols

Saveur délicieuse, polyvalence culinaire, statut de mets de qualité, les jambons figurent parmi les aliments les plus appréciés par de nombreuses personnes à travers le monde. Les jambons espagnols, en particulier, jouissent d’une grande réputation et dont la demande est élevée pour plusieurs raisons. Découvrez les particularités des jambons espagnols et les différents types.

Qu’est-ce qui différencient les jambons espagnols des autres ? 

Les caractéristiques des jambons espagnols sont disponibles sur ce site internet. Ces jambons sont prisés pour leur saveur exceptionnelle, c’est-à-dire riche, complexe et unique. Ils sont également caractérisés par la manière dont ils sont fabriqués. Leur production respecte la tradition artisanale, qui se transmet de génération en génération. Chaque étape de la fabrication est réalisée avec une attention méticuleuse, ce qui contribue à la qualité et à la renommée du produit. On distingue le salage, le lavage, la stabilisation, le séchage, la maturation et l’affinage. Mis à part le processus de fabrication, les jambons espagnols sont aussi réalisés avec des porcs de qualité, en particulier les porcs ibériques qui sont élevés en plein air et se nourrissent de glands. Par-dessus tout, les jambons espagnols sont disponibles dans une grande variété, ce qui permet aux consommateurs de trouver la version qui correspond à leurs goûts et à leur budget. 

A découvrir également : Box de pâtisserie : sa popularité croissante et les tendances sur le marché

Les types de jambon espagnol 

Les jambons espagnols sont classés en deux catégories : la race ibérique et la race blanche. 

  • La race ibérique est originaire de la péninsule ibérique. Elle est caractérisée par les animaux au museau pointu et étroit, leur poil court et noir. La couleur des jambons ibériques va du rose au rouge violacé. En tout cas, ils ont une texture légèrement fibreuse et de la graisse infiltrée. Les porcs ibériques stockent la graisse dans leur tissu musculaire, ce qui confère une texture juteuse au jambon. Sa graisse est blanche rosé, brillante et douce au toucher. On distingue les jambons ibériques 50% et les jambons ibériques 100%. Pour ces premiers, l’un des parents est 100% de race ibérique. Quant à l’autre, les deux parents sont tous 100% ibériques. Dans cette catégorie, on trouve le jambon pata negra. L’appellation du jambon ibérique dépend aussi du type d’alimentation du porc. Bellota s’il se nourrit de glands et des pâtures naturelles, Cebo de Campo s’il se nourrit avec de l’herbe et nourriture pour animaux. Il y a aussi le Cebo pour les porcs qui ont été nourris qu’avec nourriture pour animaux. 
  • Les porcs de la race blanche sont caractérisés par leur apparence de tonalités rosé claire et leur sabot marron clair ou de couleur brune clair. Le jambon serrano est issu de cette race. Il s’agit d’un jambon sec traditionnel espagnol, dont sa nomination provient de sa méthode traditionnelle de séchage en haute montagne où les conditions climatiques sont idéales pour le processus de maturation. Le jambon serrano est généralement de couleur qui varie du rose aux tons pourpres. Il est aussi apprécié pour sa saveur douce, son arôme légèrement salé et agréable, mais également pour sa texture homogène et légèrement fibreuse. Sa graisse peut être de couleur claire ou blanche jaunâtre. Par rapport au jambon ibérique, son arôme, sa texture et sa saveur sont moins intenses. On distingue le serrano Bodega pour les jambons dont le temps d’affinage est de 10 à 12 mois, Serrano Reserva pour un temps d’affinage allant de 10 à 15 mois et Gran Reserva pour un temps d’affinage de 15 mois. 

Cela peut vous intéresser : Quels types de saké japonais existe-t-il ?