Étiquetage alimentaire : informations essentielles pour vos produits

Des étiquettes rondes aux spécificités pour les produits surgelés et les aliments contenant de l’huile, découvrez comment elles sont utilisées dans le secteur alimentaire. Respect des normes, choix des matériaux et méthodes d’impression, plongez dans les particularités de l’étiquetage des produits alimentaires.

Domaines d’utilisation des étiquettes alimentaires

Chaque emballage destiné aux produits alimentaires est soit imprimé directement, soit équipé d’une étiquette appropriée, notamment pour les boîtes de conserve et les bocaux. Ces étiquettes peuvent prendre différentes formes, telles que rondes, carrées, circulaires ou ovales. 

A voir aussi : Box de pâtisserie : sa popularité croissante et les tendances sur le marché

Pour les produits frais comme la viande, des étiquettes autocollantes sont souvent utilisées. Il est possible d’y ajouter ultérieurement des informations détaillées sur le contenu, la quantité et la date de péremption. Vous aurez d’autres détails sur les étiquettes depuis ce site officiel.

Particularités des étiquettes alimentaires

En règle générale, les étiquettes alimentaires sont des autocollants, similaires à ceux utilisés sur d’autres emballages tels que les bouteilles ou les boîtes. Cependant, il est essentiel de respecter la réglementation alimentaire lors de l’étiquetage des produits alimentaires. 

A voir aussi : Gaufrier 3 en 1 : les avantages de son utilisation

Si vous avez besoin d’étiquettes pour des produits alimentaires, comme les conserves. L’impression des étiquettes est similaire à celle d’autres produits en papier. Toutefois, les étiquettes pour produits alimentaires comportent des informations telles que le prix, la quantité ou la date limite de consommation imprimées ultérieurement. Elles nécessitent un vernis spécial pour permettre cette impression. Il est recommandé de commander un essai d’impression pour s’assurer de la compatibilité des étiquettes avec votre processus.

Les aspects légaux de l’étiquetage alimentaire

Le respect des réglementations sur l’étiquetage alimentaire est fondamental, impactant les supports et méthodes d’impression. Les étiquettes alimentaires ne doivent pas altérer le produit, ni transmettre de substances nocives. 

La réalisation des étiquettes alimentaires

Pour l’étiquetage des produits alimentaires, diverses méthodes sont couramment employées. Les boîtes de conserve et les bocaux utilisent souvent des étiquettes alimentaires appliquées mécaniquement. 

Pour les emballages de viande fraîche avec impression ultérieure, optez fréquemment pour des étiquettes en rouleau, pouvant être appliquées manuellement ou mécaniquement. Les étiquettes en rouleau sont largement utilisées dans l’industrie alimentaire pour leur efficacité.

Choix du support, de la forme et des options d’impression

Comme évoqué précédemment, le papier est couramment utilisé pour les étiquettes de produits alimentaires. Cependant, il existe une variété de matériaux, y compris des films imprimés et des étiquettes transparentes pour vos emballages. 

En plus des options standard telles que le pelliculage et le vernis protecteur, vous pouvez choisir parmi différentes formes : rondes, carrées, ou des formes personnalisées pour correspondre à votre modèle. 

Étiquettes pour produits surgelés

Les étiquettes pour produits surgelés doivent être résistantes au froid et à l’humidité, car la condensation peut se former dans cet environnement. Elles sont généralement fabriquées en film ou en papier sans bois, avec une colle conçue pour le froid. 

Ces étiquettes conviennent aux produits étiquetés à température ambiante puis congelés à des températures allant jusqu’à -20°C. Pour les produits déjà congelés, un papier spécial avec un adhésif pour surgélation adapté jusqu’à -50°C est disponible.

Étiquetage des huiles

Pour les aliments contenant de l’huile ou conservés dans l’huile, des étiquettes en plastique spéciales sont essentielles pour assurer l’identification du contenu, même en cas de fuite d’huile de l’emballage alimentaire.