La saison des moules : une période sollicitée pour consommer sans modération

Les fruits de mer sont un véritable délice. Pour profiter d’un voyage culinaire inédit, commencez par déguster les moules. Toutefois, faites preuve d’un peu de patience pour pouvoir les consommer en abondance. En effet, pour certaines raisons, il est préférable d’attendre la bonne période. De ce fait, zoom sur la saison des moules et son mode de préparation.

La saison des moules : en avez-vous déjà entendu parler ?

La saison des moules se définit comme étant la période la plus propice pour consommer sans modération cette variété de mollusque. Autrement nommée Mytilida, la moule fournit non seulement un goût capable de régaler vos papilles mais également des composants vertueux pour la santé humaine. Par conséquent, réservez la période située en Juillet à Janvier pour consommer les moules dans leurs plus belles carapaces.

Toutefois, pourquoi choisir exactement cet intervalle pour profiter des avantages gustatifs des moules ? En effet, cette tradition doit être établie afin de respecter la période de reproduction des moules. Durant cette dernière, les moules seront en pleine croissance. C’est pour cette raison, vous trouverez rarement des moules françaises au début du printemps.

D’où provient chaque espèce de moules ?

La mytiliculture ou la culture des moules est devenue une pratique très répandue dans certaines régions. Entre autres, les espèces les plus exploitées se situent notamment sur les côtes de l’océan Atlantique et de la Bretagne, dans le nord de l’Europe ainsi que sur les côtes de la mer Méditerranée. Dans ce contexte, chaque localisation possède sa propre espèce. 

Ainsi, vous pourrez tout de même consommer des moules à certaines périodes malgré l’inexistence des moules de bouchot (produites dans le nord-ouest de la France). Dans cette optique, vous pourrez miser pour des moules sur cordes espagnole entre les mois d’été et d’automne. Par ailleurs, consommez des moules hollandaises des Pays-Bas de Juillet en Avril. 

Comment profiter des bienfaits des moules ?

Consommer des moules est excellent pour votre santé. De ce fait, il est important de bien les choisir pour bénéficier de ses vertus. Dans cette optique, prêtez attention à ces critères pour obtenir des moules bien fraîches : 

  • Des moules à coquilles fermées : dans le cas contraire, exercez une légère pression pour voir si elles se referment. Ainsi, vous vous apercevriez que vos moules sont bien comestibles.
  • Des moules non flottantes : en effet, la vérification de la fraîcheur des moules est similaire à celle des œufs. De ce fait, plongez-les dans de l’eau froide pour tester leur nature.

En outre, la consommation des moules se fait de deux manières : crue ou cuite. Dans la seconde option, n’hésitez pas à opter pour des recettes populaires (moules marinières, moules au cari, moules à la provençale, etc.) pour goûter la saveur commune. Cependant, il est recommandé d’éviter d’en consommer au-delà de 24 heures

Comment optimiser votre expérience culinaire ?

Après avoir dégusté les recettes populaires, il est temps désormais de personnaliser votre recette. Dans cette optique, sélectionner des accompagnements tels que des pâtes, des légumes, de la salade bien fraîche, des pommes vapeurs, etc.

En guise d’accords mets-vins, orientez votre choix vers le vin blanc pour équilibrer la saveur de vos moules marinières. Pensez également à frire des moules pour l’assaisonner avec de la sauce à l’ail ou de la sauce moutarde pour un rendu plus appétissant.